Modalités de la correction du qcm de Relations internationales

Au regard des questions qui me sont posées, je crois devoir rappeler les modalités de la notation du qcm

– Élévation des notes au demi point supérieur [7,1 donnera par exemple 7,5 ; 7,6 donnera 8] ;

– Un point de plus – sur dix – sera mécaniquement donné à ceux qui, ayant convenablement travaillé, auront obtenu au moins 28 coefficients sur 50

– Diviseur, qui devrait en principe être établi à 5, fixé, finalement, à 3,75 [comme lors de l’année académique 2015-2016] et non à 4, comme le plus souvent.

Même chose en septembre.

Je connais votre accablement ces temps-ci ; je sais que j’y contribue, selon mon office ; travaillez, ne lâchez pas prise ; la note maximale est à votre portée puisque, si je ne me trompe pas, il suffit, pour en bénéficier, d’obtenir 32 coefficients sur 50

32 : 3,75 = 8,5333 ; donc 9 ; plus 1 = 10

Tous mes vœux, très vifs.

ps = j’ajoute qu’il suffit d’un tiers des coefficients – 17 – pour accéder à la moyenne.